Rénovation peinture du Presbytère d’Arcachon

Article du journal Sud-Ouest – 2017

Le presbytère a retrouvé ses couleurs

Aiguillon : l’entreprise Abadi vient de repeindre le presbytère Saint-Ferdinand en lui redonnant son cachet d’origine.

Alain Abadi et ses employés devant le presbytère quasi repeint.
Photo DP

Avant d’être un presbytère, cette maison est une « Arcachonnaise » typique dans ce quartier tout aussi typique qu’est l’Aiguillon, à Arcachon. Sauf que plus personne ne le voyait.

« Elle avait été repeinte en blanc raconte Alain Abadi. Le patron de l’entreprise de peinture éponyme, mais alors tout en blanc ! Même le nom de la villa, Mirasol, ne se voyait plus puisqu’il avait été du aussi repeint en blanc ! Même les briques étaient blanches ! »

Deux mois de chantier

L’entreprise Abadi a donc été missionée par l’évéché pour redonner à cette villa-presbytère son cachet d’origine. Le chantier a duré environ deux mois et il est ce vendredi surle pointde se terminer.

Important pour le quartier

L’entreprise, qui emploie cinq personnes, est spécialisée dans ce type de travaux, a donc redonné des couleurs au presbytère : des briques rouges, des volets vert pâle, des pierres blanches, du crépi ocre, etc « C’est imporant pour le lieu ajoute Alain Abadi, mais aussi pour le quartier où l’on trouve beaucoup de belles Arcachonnaises. »

Même la Vierge en fonte a été repeinte, en blanc ce coup ci, et sa couronne a été redorée sur son socle, elle s’exprime : « Ils m’ont placé en gardienne.»

On peut désormais dire que tous les bâtiments ecclésiastiques sont désormais rénovés à Saint-Ferdinand. Le cloche rde l’église avait en effet subi d’importants travaux il y a un ou deux ans pour lui redonner tout son éclat.

David Pastouris

LE BLOG